dimanche 22 février 2009

Ce qui est dit doit être fait




La planche de belles filles dans les vosges

C'est un joli non pour apprendre à skier avec papa et ses grands frères.
Une première après midi un peu difficile comme tous les débutants.
Pas si facile le chasse neige.

Une deuxième où monsieur Artus dévale tous seul comme un grand la piste verte et reprend le tire-fesses comme s'il avait toujours fait ça depuis des années. Ce sera allé plus vite que le vélo.
Pas peu fier le père qui a même le temps de prendre quelques photos et de former les deux grands frères qui sont eux aussi des débutants (c'est cher le ski pour une famille nombreuse)

Un beau souvenir de plus que nous aurons en commun
Enregistrer un commentaire