mardi 27 mai 2008

La lenteur du système

Sans la moindre information sur mon dossier, j'ai appelé aujourd'hui mon avocat à Versailles. Sa secrétaire me renvoie vers le cabinet de l'avoué. J'apprends par une secrétaire que des conclusions ont été déposées le 16 mai en mon nom, sans même que je n'ai pu lire une ligne des dites conclusions!!! La machine fonctionne même sans moi apparament. Je devrai les recevoir sous peu m'a t'on promis. Les prochaines dates sont fixées à octobre pour la clôture et décembre pour les plaidoiries.

Cela sera donc exactement un an après être passé devant le juge.
Deux ans et demi après l'orientation du médecin.
A ce rythme là, il faut que l'on m'explique à quoi sert le système judiciaire à propos d'enfants, et de décisions concertants les enfants? Une décision définitive deux ans après une demande c'est cela la justice actuelle. L'enfant, sa souffrance, ses problèmes, comment peut on agir sérieusement ainsi? La justice familiale vraiment c'est du grand n'importe quoi...
Enregistrer un commentaire