mardi 15 mai 2012

Cap au nord

Quand j'ai récupéré la garde de mon cadet il ne savait ni lire ni écrire. Il avait onze ans et devait entrer dans un centre pour dyslexiques sévères. On m'avait même dit qu'il était "foutu" pour la scolarité.
"Pourrez vous au moins le scolariser?" m'avait demandé une juge stupide.
Flo passe son bac cette année et c'est l'un des seul de sa classe à avoir obtenu une présélection au BTS de technicien du son qui l'intéressait. C'est pour cela qu'aujourd'hui nous sommes à Roubaix. C'est le nord mais peu importe. L'important pour moi est qu'il y arrive dans ce talent devenu passion qui est en train de se transformer en métier. L'options choisi n'est pas facile à obtenir 8 places pour environ 500 candidatures. Mais qui ne tente rien n'a rien...

Moralité quand des cons derrière leur autorité de pseudo spécialistes vous donnent des conseils négatifs sur la capacité de vos enfants à évoluer: n'écoutez que ce que vous avez dans le coeur. Le meilleur spécialiste de vos mômes si vous les aimez, c'est vous.

Madame le juge, pour vos doutes et questions débiles, je vous salue bien bas...
Enregistrer un commentaire