lundi 14 mai 2012

Chers journalistes

Ne comptez pas sur moi pour participer à des émissions comme vous me les proposez souvent. Je ne suis pas sensible aux différents cirages de pompes laissant entendre que je serai un papa exceptionnel parce que j'élève mes fils. Ce n'est pas si compliqué ni si difficile. Ces expositions sont contre productives au vu de ce que je défends. Il n'y a rien d’exceptionnel à être père avec la garde de ses enfants. Sauf au niveau statistique dans un pays particulièrement sexiste sur ce point. C'est même bien plus facile en tous points de s'en occuper tous les jours que d'en être privé de façon injuste et devoir assumer des décisions judiciaires délirantes qui n'ont pour fond qu'une vision sexiste des pères et dont vous vous faites indirectement les portes paroles. Et dont je ne serai pas le promoteur! Etre papa solo n'est rien en comparaison d'être père éloigné de façon abusive. Si vous avez une vraie intention de faire bouger les choses je suis prêts à en discuter. Mais pas pour faire passer comme exceptionnel un père qui s'occupe simplement de ses enfants.
Enregistrer un commentaire