vendredi 21 septembre 2012

Avocat trop mur

Quand on prend un avocat on croit que l'on va être défendu. Malheureusement ce n'est pas toujours le cas. Il faut d'ailleurs faire très attention, quand on en a les moyens, car en France l'intérêt de l'avocat passe souvent avant celui de son client et les conseils multipliant les actes vont toujours au bénéfice de l'avocat. En somme un avocat qui fait mal son travail touche plus qu'un avocat qui vous évite les procès.

Il y a quelques années ma première ex avait pris un jeune avocat Marseillais que je nommerai Dindoneau. Profitant de la faiblesse psychologique de sa cliente, qui est malade mentalement, va multiplier les procédures contre moi. Sa cliente n'était pas fortunée, elle était au RMI et donc à l'aide juridictionnelle. A chaque nouvelle procédure ce cher Dindoneau retouchait un peu d'argent. Moi, cela me coûtait une fortune parce qu'il fallait me défendre. Mes enfants eux, vivaient un enfer, mais ce n'était pas le problème ni de la justice ni des avocats.
Cela a duré quelques années avec parfois plusieurs procès par an.
A la fin mon ex après avoir tout gagné pendant des années, a fini par perdre. Perdre l'estime de ses enfants d'abord. Ce qui était le pire. Puis perdre la garde. Puis enfin perdre tout droit de visite, pour selon les dires du juge et à son initiative pour qu'elle arrête de judiciariser la vie des enfants.
A la fin dans les couloirs du palais ,à Marseille, Dindoneau disait à mon avocate que sa cliente était folle. Mais trop content de profiter de la situation, plutôt que de tempérer et de trouver pour elle et les enfants une situation plus apaisée, dès l'audience arrivée, il remettait un maximum d'huile sur le feu en mensonges et calomnies pour profiter le plus longtemps possible de la faiblesse de sa cliente. Quand elle a perdue la garde et que les enfants ne vivaient plus à Marseille, il a disparu de la circulation. Il n'est même pas venu à la cour d'appel d'Aix ou sa cliente c'est présentée seule.

Quelle vie aurait été la mienne et celle de mes fils et de leur mère, si cet avocat pourri qui défendait d'abord son porte monnaie n'avait abusé aussi longtemps de la faiblesse de mon ex.
Parce que le seul gagnant dans tous ce merdier, ce n'a pas été mon ex qui avec un peu de recul a été particulièrement mal conseillé, conseillé exactement pour un profit immédiat et contre ses intérêts long terme. Le seul gagnant de tout ce merdier cela a été son cher conseil.

Mesdames qui avez si souvent la garde, donc le pouvoir, sur une justice particulièrement féministe : pensez que vos conseils n'agissent pas toujours pour votre intérêt ni celui de vos enfants quand on regarde sur le long terme.

Ce cher Dindoneau n'est pas une exception, selon mon expérience, comme avocat il est plutôt la règle. Car en France un avocat qui travaille vraiment dans l'intérêt de ses clients gagne beaucoup moins d'argent qu'un avocat qui plaide avant tout pour son compte en banque en disant qu'il va vous défendre. Je ne dis pas qu'il n'y a pas des exceptions. Des avocats intègres j'en ai rencontré, mais vu le système de rémunération actuel, ils ne sont de mon point de vu pas la majorité. En clair, financièrement ils sont les seuls bénéficiaires du merdier judiciaire actuel, et quand on les voient descendre dans la rue, c'est surement pas pour améliorer un système qui leur rapporte d'autant plus qu'il dysfonctionne.

A quand, à l'instar de la sécurité sociale, un sécurité judiciaire qui impose des tarifs décents en contrôlant les pratiques et protège les gens ayant peu de moyens de cette machine à broyer les enfants? 
Enregistrer un commentaire