jeudi 29 décembre 2005

Un cheval dans la neige

Se lever tôt pour préparer ses foutus dossiers juridiques qui n'en finissent plus de traîner. Corriger les conclusions de mon avoué dans l'appel pour Artus que je viens de recevoir. Tout vérifier car comme par hazard des pièces importantes manquent au dossier du juge. Pourquoi, je ne sais pas?
Le 20 janvier 2006 nous aurront enfin les dates de plaidoiries. Cela fait maintenant 1 an et demi que j'ai saisi la cour d'appel. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne faut pas être préssé. Ce serait dans un cadre de maltraitance sévère, cela serait exactement pareil. La justice est obèse de ses lenteurs. Seules les victimes n'y trouvent pas leur compte.

Nous avons fait une grande balade à pied au bord de l'isère. C'est fou comme la neige peut enjoliver un paysage. Le rendre différent. Le rendre magique. Au retour les pains perdus nous ont réchauffé et rassasié dans une ambiance de fête. Artus nous a joué son tube à la guitare. Mi Si Sol Sol Si Mi. Il fait cela très de façon très appliqué. C'est trop mignon. Puis nous sommes tous allé nous coucher tôt.
Enregistrer un commentaire