vendredi 11 mai 2007

Condamnation provisoire

L’audience aujourd’hui n’a pas été facile.

Une demande de renvoie a d’abord été refusée à madame

Puis le procureur ne connaissant pas son dossier m’a ensuite accusé de mentir et a demander un ajournement. Il a fallu batailler ferme, madame EX2 m’accusant de violence à son égard et de milles maux. La stratégie du tout mensonge de sa part a été continue. Et ce n’est pas facile d’être en face de quelqu’un qui ment à chaque phrase quand la justice n’a pas de temps. Heureusement le juge connaissait le dossier.

Après plus d’une heure de débats vigoureux :

Le tribunal s’est déclaré compétent

Madame EX2 a été condamné à deux mois de prison avec sursis avec mise à l’épreuve de deux ans, pour non présentation d’enfant les WE de septembre 2006 à février 2006 et les vacances de Noël.

Par ailleurs, une négociation a été engagé après que j’ai fait valoir que les voyages en avion étaient tardifs et n’allant pas dans l’intérêt de l’enfant en comparaison des voyages en train.

Madame YEDDOU a proposé de prendre ses vendredi après midi pour amener ARTUS plus tôt à VESOUL dans l’après midi et ainsi prendre un train de retour. Le juge a considéré que la maternelle n’était pas HEC et qu'il pouvait s'absenter une fois par mois le vendredi

Je vais donc perdre le WE qui commence ce soir

Mais j’irai chercher ARTUS plus tôt, le WE prochain. Encore faut il que je sache si le WE commence jeudi ou vendredi. Mais bon…

Un grand pas a été fait au vu de la condamnation pour laquelle je suppose que madame EX2 ne manquera pas de faire appel. Soit elle sera définitive dans dix jours soit après l'appel éventuel de madame

Un grand pas surtout dans l’intérêt d’ARTUS puisque confronté au débat contradictoire sa maman a du admettre que le voyage en avion était plus fatigante que la proposition faite par le juge.

Enfin une discussion où on me parle de l’intérêt de mon fils avant l’intérêt de sa mère. Le problème de cette proposition c’est qu’elle n’est valable que juste en septembre 2007.


Le juge nous a invité à trouver un accord amiable dans l’intérêt d’ARTUS, puisque lui était au courant que le premier WE du mois était libre d’école le samedi et que cela serait plus facile pour la rentrée prochaine. Il a fallu lui raconter le peux de cas que madame EX2 faisait des accords amiables et qu’elle avait refusé une proposition allant dans ce sens cet été.

Le juge a été choqué des différents courriers qui m’arrivent au dernier moment avec obligation d’y répondre. Du courrier que j’ai reçu hier. Et du récit du mois de novembre où même en me présentant à ASNIERES, je n’ai pas pu voir ARTUS…

Madame ayant accepté un aménagement devant le tribunal en prenant ses vendredi après midi pour qu’ARTUS arrive plus tôt. J’espère que la cour d’appel n’ira pas contre l’intérêt de l’enfant en m’imposant des horaires d’avion tardifs qui ne sont faciles ni pour lui ni pour moi.

J’ai moi accepté d’aller chercher ARTUS à VESOUL ,car j’ai pour cela des moyens de transport en commun de VESOUL à LURE et que je peux ainsi prendre un taxi pour LURE quand ma mère ne peut me prêter sa voiture pour assumer la part de voyage que madame refuse de faire.

Enregistrer un commentaire