mercredi 29 novembre 2006

Graines d'arbre



Il faisait gris mais c'était une belle journée.
J'ai reçu les arbres dont nous avions parlé mon Artus.
Les 5 liquidenbars, l'arbre Caramelle qui sent le pain d'épice en automne, les érables du japon pourpres et jaunes, l'arbre à papillon, les noyers de ta grand mère...
Je vais les planter en attendant et nous les planteront définitivement quand tu sera là. Les arbres c'est patient. Cela donne du temps.

Chaque jour au jardin, quand je passe devant tes saules, j'ai une pensée pour toi. Pour cette balade d'hivers au bord de l'Isère où nous avions coupé ces tiges oranges. Pour tes yeux émerveillés de voir pousser les feuilles au fil de WE. Pour ta joie de les planter et de me dire qu'ils sont à toi.

Toi, si loin dans ta grande école comme tu dis, en dernière section de maternelle. Avec ce Bernard que je neconnais pas et qui te garde après le gouter et qui te verra plus que moi cette année. J'espère que c'est un mec bien ce Bernard. Et qu'il ne va pas pourrir les petites graines d'arbre que j'ai planté dans ton coeur quand tout petit, je m'occupais de toi.
Enregistrer un commentaire