samedi 11 novembre 2006

Toc Toc

J'entends ta voix derrière la porte.
Je sonne: dring dring
Tu dis: Qui ce que c'est?
Je réponds: C'est Papa
"Tais toi!" fait une autre voix
Ensuite, le silence et le fond musical de la stéréo qui perdure

Toc toc toc
Pas de réponse
Mon téléphone sonne
La police
"Que faîtes vous là?" me dit l'agent. "Votre ex compagne nous signale que vous frappez à sa porte, nous allons envoyer une patrouille"
"Je sonne aussi" répondis je. "C'est mon WE de droit de visite, je viens chercher mon fils. Sa maman ne l'a pas amener chez vous comme le veut l'ordonance"
"Vous avez la preuve de ce que vous dites" me dit l'agent
"Oui j'ai d'ailleurs posé l'ordonance à votre commissariat avant de venir, vous l'avez donc aussi"
"Frappez à la porte" me dit l'agent
Toc toc toc
"Personne ne répond, comme vous le constatez" répondis je
"Je vais appeler" me dit l'agent
Elle raccroche (c'était une femme) et me rapelle quelques minutes plus tard
"Donnez moi son numéro de portable, cela ne répond pas, j'ai du me tromper"
Je le lui donne.
Un peu plus tard le téléphone sonne.
" Elle ne répond pas, on ne peut rien faire, revenez au commissariat faire une main courrante"

J'ai appelé à nouveau un peu plus tard
C'est toi, mon ARTUS qui a répondu. C'est la première fois en presque 6 ans que je t'ai au téléphone. Tu parlais comme un attardé, cela m'a fait mal. Je ne t'avais jamais entendu ainsi avant. Je t'ai demandé de me passer ta maman. Tu m'as dit qu'elle ne voulait pas et tu as raccrocher.

Peut être que le procureur retiendra la plainte maintenant?

Mais l'essentiel est que tu saches contrairement à ce qui t'as été dit, qui je suis venu jusque chez toi pour te voir. Derière la porte close, je sais que tu as entendu ma voix.
Enregistrer un commentaire