mercredi 10 janvier 2007

Arnaud C

"Je suis outré par votre parcours, ce que vous avez du endurer et le pire c'est qu'on est très nombreux à vivre ça. Votre Blog m'a ému, choqué, révolté et fait remonté à la surface certaines douloureuses étapes.

Je me bats pour ma petite fille de 4 ans et demi et je me fais maintenant cartonner par mon ex qui utilise des fausses accusations d'agressions sexuelles et j'en passe!!! J'ai eu le droit à tout le cursus pour la paire de couille que je suis, car je ne suis avant tout pour elle qu'un géniteur!!!

Mais bon, qu'on se sent seul. Peu de partage de constat pour nous papas victimes...pas de défense, on a toujours tort... Arfff! j'en arrive à penser en plus des résultats de l'affaire d'Outreau que les prisons seraient bien plus vide sans tout cela!!!

Aucune considérations pour nous...
On ne parle toujours que des femmes victimes de violences conjugales mais qu
'en est il des hommes victimes....
Je ne connaissais pas votre blog mais maintenant je me sens moins seul

amicalement"

Merci Arnaud pour ces mots d'homme et de père si actuels. Dans le silence, loin des médias nous sommes nombreux à vivre des histoires qui se ressemblent. Et pour nos enfants, il faudra que cela change.

Vous devriez nous aider mesdames qui avez des fils...

Car un jour finalement si proche, ils vivront ce que nous vivons. Et vous découvrirez alors qu'il y a un statut encore plus bas que celui de père au yeux des enleveuses d'enfants: celui de grand mère du coté paternel. Celle que l'on accuse de tous les mots et surtout évidement d'élever les enfants à la place de leurs fils.

De mère ayant tout pouvoir vous passerez alors au statut de paria ayant à peine le droit d'approcher vos petits enfants...

Enregistrer un commentaire