mardi 9 janvier 2007

Pauvre de nous

La justice Française fonctionne parfaitement quand on n'a pas besoin d'elle...

L'enquête demandée par le procureur de chez nous fin octobre est enfin revenue à LURE. Elle comporte de nouvelles pièces et dires de mon ex qui a été entendu une deuxième fois à propos de la plainte de Septembre 2006 (4 mois déjà). Je devrai être convoqué pour apporter une réponse aux déclarations de Madame. Quand? Bientôt...

En attendant ce WE, je suis sencé voir ARTUS et pas la moindre nouvelle de Madame à 3 jour de mon droit de visite. Nous sommes ici en terme de délai dans l'habituel. Je dervrai recevoir demain une nouvelle lettre AR en forme de chantage: "tu fais ce que je veux et tu assumes une partie de mon transport, sinon tu ne verras pas ARTUS". Le problème avec les maîtres chanteurs c'est qu'ils ne s'arrêtent jamais, une fois leurs exigeances réalisées ils en trouvent une autre...

Je suis curieux de savoir ce qu'elle a pu inventer ce coup ci pour ce justifier. Et dans ce domaine, elle ne manque pas de ressources et de créativité...
Enregistrer un commentaire