lundi 7 novembre 2005

Merci

Merci à tout ceux et toutes celles qui m'ont déjà encouragé dans cette démarche.
Si mon témoignage, hormis d'être un lien avec ma famille et mes amis et amies, pouvait faire un peu bouger les choses, cela serait bien.
Je parle aussi pour vous messieurs qui parfois délaissez vos enfants et compagnes. Bougez vous, j'en ai marre de payer pour vos démissions familiales (les concernés rivés derrière la playstation quand madame est débordée se reconnaîtrons).
Mais je parle aussi pour vous mesdasmes qui parfois ne nous laissez même pas notre chance. Nous n'avons pas une cape rouge et un grand S sur la poitrine.
Enregistrer un commentaire